Room in Rome

userfeilong74     tagsCinéma Critiques      comments4 comments

On peut clairement considérer le genre érotique comme sinistré dans l’univers cinéphile. Très peu de références ressortent, et penser qu’ Emmanuelle puisse être un classique accentue cette théorie. Quelques rares essais restent tout de même dans les esprits, comme l’incontournable Empire des sens de Nagisa Ôshima (bientôt 40 ans déjà). Un des rares réalisateur à s’y être aventuré est le réalisateur espagnol Julio Medem a qui l’on doit notamment les amants du cercle polaire et plus récemment, un très retentissant Lucia et le sexe (classé tout de même dans le top décennie de notre ami 2501) et qui m’a laissé un bon souvenir également.

tagsTags: , , ,