Godzilla

user2501     tagsCinéma Critiques      comments25 comments

Pardonnez-moi cette introduction un peu cavalière, mais le moins qu’on puisse dire, c’est que ce jeune Gareth Edwards a de sacrées cojones. Après un premier essai très remarqué, réalisé à l’économie (500 000$, autant dire un budget de court), la mainmise d’Hollywood sur ce genre de talent était à craindre, l’ « usine à rêves » aseptisant, conformant, atomisant quasiment tout ce qu’elle touche depuis le début des années 2000. Avec le soutien de Warner (un studio qui a toujours eu plus d’audace que ses concurrents), Gareth Edwards ne sert pas de simple caution rassurante pour cinéphiles avides de nouvelles têtes (à idolâtrer et à châtier en l’espace de 2 films). Le bonhomme possède un point de vue, et une esthétique, (autant dire l’essentiel pour réussir dans ce métier), et il entend bien les imposer dans son deuxième film à 200 millions de dollars ! […]

tagsTags: , ,



Argo (post oscars 2013)

userfeilong74     tagsCinéma Critiques      comments15 comments

C’est finalement assez intéressant de visionner Argo après les oscars. On comprend mieux le fonctionnement de la cérémonie et la prestation anticipée du réalisateur en quête du Graal. Car finalement Argo avait tout pour remporter la mise, Hollywood et la CIA unis au secours de l’Amérique, un bon casting quatre étoiles (Bryan Cranston, Philip Baker Hall et Kyle Chandler…), un producteur de renom et pour finir Ben Affleck, le dernier petit chouchou qui en plus respecte ses ainés en faisant un joli signe à son maître Spielberg lors de la remise des prix, c’est vraiment beau Hollywood. On comprends mieux pourquoi l’électron libre Tarantino nage à contre courant depuis tant d’années, on lui accordera une nouvelle fois le meilleur scénario original, c’est déjà ça comme diront certain…

tagsTags: , , ,



Drive

user2501     tagsCinéma Critiques      comments19 comments

Dans une vie de cinéphile, on entretient parfois des rapports assez complexes avec certains cinéastes, dont on suit l’évolution avec autant d’intérêt que de perplexité. Surtout en cette période où l’on cherche tout de même une certaine relève, à l’heure où nombre de réalisateurs ayant éclos dans les années 80 et 90 périclitent dans la redite où une retraite anticipée. Les années 2000 furent peu fructueuses en nouvelles jeunes pousses capables de confirmer sur la longueur. Nicolas Winding Refn explore à sa façon un cinéma de genre ayant un peu de mal à se relever du postmodernisme tarantinien. Il fût frappant dès ses premiers essais que le bonhomme n’était pas dénué de talent. Mais, personnellement, ses performances s’accompagnaient toujours d’une certaine réserve, justement par leur caractère un peu forcé, leur forme trop appuyée. Les pères tutélaires Scorsese et Kubrick notamment, planent lourdement au-dessus des épaules d’un élève doué, qui peine quand même pas mal à trouver SA touch. On retrouve dès les premiers plans de Drive, sa première commande américaine (mais pas son premier film yankee, voir Inside Job), un sens esthétique certain, un amour de la belle image, une capacité à embarquer le spectateur dans une ambiance particulière […]

tagsTags: , , , , ,



Breaking Bad [Serie TV]

userFeilong     tagsSérie TV      comments141 comments

La première saison de Breaking Bad est une découverte surprenante en tout point de vue. C’est l’histoire de Walter White, un anonyme professeur de chimie, qui suite à la découverte de son cancer du poumon, et las de sa vie insignifiante, va se reconvertir en trafiquant d’exta afin de subvenir aux besoins de sa famille. Ce personnage de première abord très conventionnel, vieux pull en laine, slibard old school et interprété de main de maître par Bryan Cranston (le père dans Malcom), va «virer mauvais» en s’associant à l’un des ses (mauvais) ancien élève Jesse Pinkman (Aaron Paul), un petit revendeur de came naïf, fils à papa et qui veut jouer les gros dûrs […]

tagsTags: , , , , , , ,