Battlestar Galactica : The Plan

The Plan est un téléfilm sorti après la fin de la série télévisée Battlestar Galactica. Il était très attendu par des hordes de fans en manque de repère depuis le milieu de la saison 3 et qui attendaient tous une réponse à leurs lots de questions. La série étant, il est vrai, tellement riche, que certain développement avait été parfois abandonné, par oublie ou plutôt par simple choix des scénaristes. On ne peut  oublier également certaines incohérences, et quand on y regarde de plus prêt, on sent que c’est ici la vrai raison (mission) de ce téléfilm, faire tenir l’ensemble. The Plan reprend la série par son commencement, c’est à dire à la destruction des 12 colonies de Kobol mais avec le point de vue des cylons cette fois.

Le problème ici est que l’on sort du schéma et de ce qui fait la force de battlestar galactica. Impossible de raconter en deux heures de temps, le point de vue cylon de la même manière que l’on a traité le point de vu humain en 3 saisons soit une cinquantaine d’ heures. Le développement, l’analyse de ce qui fait une civilisation (gouvernement, armée, religion, syndicat, économie, justices et ressources…) passe ici à la trappe. On enchaine l’histoire de chaque cylon pour apporter autant de réponses que de nouvelles questions : Où diable est passé ce numéro trois (alias Lucy Lawless), pourtant porte drapeau d’une certaine façon de pensée de la troupe cylon. Comme un exemple; chacun ne trouvera pas ce qu’il attendait. Et finalement, ce brouillon de plan donne un goût amer, et remet en question sa raison d’être. La trame générale sous fond de questionnement sur l’ annihilation ou non de l’espèce humaine et sa conclusion, sont aussi risibles qu’ inhabituelles pour la série.

Razor est le premier téléfilm sorti en marge de la série SF, au début de la saison 4. Il contait l’histoire du vaisseau amiral Pegasus et de son équipage. Il apportait un contre point de ce qu’aurait été la civilisation du battlestar sous une doctrine purement militaire. Il est finalement assez important je trouve, de comparer ces deux téléfilms car finalement, l’un met en avant les qualités de la série et l’autre ses limites. En espérant que la série préquelle, Caprica sortie cette année aux USA, saura faire mieux, apporter de nouvelles thématiques et aller plus loin que Skynet…

Feilong

Rating: ★★★★★☆☆☆☆☆ 

tagsTags: , , ,

3 Commentaires

rssCommentaires flux RSS transmitTrackBack Identifier URI

Pas de commentaire. Sois le premier

addLaisser un commentaire